Sans doute connaissez vous déjà les logiciels de DAO ou de CAO, mais saviez-vous que la traduction professionnelle est, elle aussi, assistée par ordinateur ?

Attention, je ne vous parle pas de traduction automatique (Google traduction, DeepL,…) mais bien d’un logiciel de traduction assistée par ordinateur. La nuance est de taille !

L’aide à la conduite des traducteurs

Si je vous disais que les aides à la conduite de votre véhicule lui permettent de rouler tout seul, me croiriez-vous ? Non, évidemment, pas un instant.

Les aides à la conduite sont multiples sur les voitures actuelles. ESP, ABS, détecteurs de pluie, de crépuscule, de somnolence, caméras de recul,… ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Leur utilité est incontestable, ces systèmes assistent le conducteur dans sa tâche et assurent sa sécurité ainsi que celle de ses passagers.

Les outils de TAO ont la même vocation. Ils permettent au traducteur de réaliser des traductions plus précises, plus régulières, plus rapidement et attirent son attention sur les risques d’erreur… à condition, évidemment qu’il sache les utiliser.

Ses bénéfices :

  • les phrases traduites sont stockées dans la mémoire de traduction (TM). Si d’autres phrases semblables ou identiques apparaissent, le traducteur en est averti ce qui assure la cohérence dans le texte, mais aussi à travers toute votre documentation ;
  • pendant le processus de traduction, l’assurance qualité automatisée attire l’attention du traducteur sur toutes les éventuelles erreurs détectables de manière automatisée (nombres, ponctuation, cohérence avec le glossaire, espaces multiples, termes interdits,…) ;
  • lors de la relecture, l’assurance qualité linguistique attire l’attention du relecteur sur chaque erreur ignorée par le traducteur ;
  • l’outil de TAO permet en outre d’effectuer des recherches dans des documents de référence fournis par le client, de constituer un glossaire et de vérifier son utilisation correcte, de conserver la mise en page, de réaliser un alignement pour réutiliser d’anciens documents cible et sources,…

Et la traduction automatique ?

Il s’agit d’une technologie complètement différente : des algorithmes basés sur la collecte d’informations massives et l’étude des structures linguistiques tendent à créer une traduction sans intervention humaine.

Cette technologie évolue et permet d’obtenir des résultats relativement corrects. Si elle peut vous donner le sens global d’un message rédigé dans une langue que vous ne maîtrisez pas et vous aider à rédiger un message dans une langue dont vous maîtrisez les bases, toute autre utilisation peut se révéler dangereuse.

En conclusion :

La traduction assistée par ordinateur permet à un traducteur expert de réaliser des traduction optimales et extrêmement cohérentes grâce aux traductions réalisées préalablement pour le même client et aux différentes ressources introduites. La qualité et l’efficacité sont ses 2 principaux objectifs.

La traduction automatique permet d’obtenir rapidement une traduction informative. La qualité n’est pas garantie, loin de là. Aucune traduction automatique ne devrait être utilisée telle quelle, surtout dans un contexte professionnel.

La distinction vous semble-t-elle claire ?


Vous voulez en savoir plus ? Vous avez besoin d’éclaircissement ? Vous désirez nuancer un point ? N’hésitez pas à commenter ou à nous contacter.

Laisser un commentaire

Fermer le menu